Vous êtes Parent

  • Votre enfant autiste suit sa scolarité en classe ordinaire, accompagné par une AESH,
  • Vous souhaitez lui donner toutes les chances de s'épanouir, trouver sa place à l'école et réussir son inclusion sociale,
  • Vous souhaitez mieux communiquer et collaborer avec l'AESH et l'équipe enseignante,
  • Vous cherchez des outils simples, concrets pour aider votre enfant dans ses habiletés et interactions sociales,
  • Vous aimeriez que votre enfant ait accès à une pratique sportive, notamment la natation, dans un club proche de chez vous, avec du personnel sensibilisé à ses besoins spécifiques,
  • Vous avez des idées, des projets pour encourager et faciliter l’inclusion, et cherchez un cadre pour agir.

Si l'autisme est de plus en plus connu du grand public, idées fausses et préjugés ont la vie dure... L'autisme fait encore peur, trop souvent considéré comme incompatible avec une scolarité. Et malgré d'indéniables efforts depuis la loi de 2005, trop d'enfants autistes restent encore sur le bord du chemin.
 

  • 100 000 AESH aident les enfants à besoins éducatifs particuliers à l'école. Beaucoup reconnaissent ne pas être suffisamment préparé.es / outillé.es pour accompagner un enfant autiste
  • Dans le cadre de leur formation initiale, les enseignants reçoivent une sensibilisation trop succincte sur les spécificités et besoins des enfants autistes pour leur permettre d'adapter leur pédagogie et outils.

D'autre part, les enfants autistes ont peu d'opportunités et de lieux d'accueil pour pratiquer une activité de loisir, sportive ou artistique. Rares sont les structures formées pour accueillir ces enfants. 

Les enfants autistes ont plus de difficultés que les autres à entrer en lien et se faire des amis. Comprendre les habiletés sociales représente pour ces enfants, un véritable défi d'apprentissage !

L'inclusion quand elle est réussie est utile à tous ! C'est un pari gagnant-gagnant, tant pour l'enfant autiste que pour toutes les personnes qui ont la chance de le côtoyer, de l'accompagner.

Saviez-vous que 90% des décès prématurés chez les enfants TSA ont pour cause la noyade ? Sensibiliser davantage les maitres-nageurs à l'autisme et les préparer à les accueillir est une question de santé publique !
 

Le dispositif "Autisme et natation" d'IKIGAÏ prévoit 10 à 15 leçons particulières avec un maître-nageur expert du savoir-nager, mais en formation sur l'accueil  et les adaptations nécessaires aux profils autistiques. Il prévoit :

  • une sensibilisation théorique aux particularités de l'autisme,
  • une supervision en bassin pour bien démarrer avec votre enfant, avec un thérapeute TSA,
  • et/ou du tutorat à distance avec un maître-nageur spécialisé,
  • la collaboration du parent, 1er expert de son enfant.

 

3 bassins à ce jour : Neuilly-sur-seine, Bagnolet, Montreuil.

Coût pour la famille de chaque leçon de 30 minutes : 20€

L'association IKIGAÏ prend en charge les coûts de formation, de supervision et la création de matériel de communication adapté.

Découvrez le reportage tourné lors d'un cours de natation IKIGAÏ pour la Maison des Parents sur France 4

Découvrez l'article paru dans Le Monde Sport et Santé, du 31 janvier 2020 : "La natation au service des jeunes autistes "

Vous avez à coeur d'offrir les meilleures opportunités à votre enfant pour qu'il grandisse et s'inscrive dans une vie sociale épanouissante.

Vous vous sentez parfois seul.e et avez besoin d'échanger sur vos sujets de préoccupation, pour trouver du soutien, des outils, des solutions auprès d'une communauté bienveillante et compréhensive.

Votre expérience a de la valeur et mérite d'être partagée.

IKIGAÏ est à vos côtés.

Nous vous aidons à accompagner votre enfant :

 

  • La série TouT S'Arrange (et ses ressources pédagogiques) est un outil ludique et pédagogique pour aider votre enfant à comprendre les codes de la communication et des interactions sociale. 
  • Les ateliers vous apportent des conseils et outils concrets. Ils vous permettent aussi de rencontrer et dialoguer avec d'autres parents, des AESH, des professionnels, des enseignants et d'entendre leurs point de vue et points de blocage et de reconnaitre le professionnalisme dont ils font preuve.
  • Votre expertise est précieuse pour les accompagnants de votre enfant. Nous vous aidons à instaurer le dialogue et déployer des outils de collaboration avec eux.

IKIGAÏ EST À VOS CÔTÉS

Bienvenue dans notre communauté de parents et de professionnels :

 

  • Vous avez souvent des idées mais ne savez pas comment les mettre en oeuvre. Seul.e, vous ne vous en sentez pas capable. Parlons-en !
  • Vous cherchez des professionnels pour accompagner votre enfant. Demandez l'avis d'autres parents ! Prenez contact avec les professionnels de l'association.
  • Difficile de trouver des groupes d'habiletés sociales ! Ensemble, oeuvrons à ce que les professionnels en ouvrent plus.
  • Un parent bénévole de l'association est à votre écoute pour répondre à vos questions ou chercher qui, dans notre réseau de professionnels, peut le faire. N'hésitez pas à nous contacter par mail
  • Devenez adhérent !

L'OFFRE IKIGAÏ

NATATION

Inscrivez votre enfant à un cours de natation / déployez l'offre natation dans votre commune.

LES OUTILS À TÉLÉCHARGER

Bientôt !

MAIS AUSSI

Des ressources pertinentes sélectionnées par nous, pour vous.

LES ATELIERS PARENTS

Communiquer et collaborer avec l'enseignant / l'AESH / l'école / le PIAL. Sensibiliser les adultes et les enfants de l'école. Demander de l'aide.

POUR LES PARENTS

LES ATELIERS DE FORMATIONS

Pour comprendre l'école & ses acteurs et favoriser l'inclusion de votre enfant.

Pour rencontrer des AESH et des enseignants et établir la communication.

À L'ÉCOUTE DES PARENTS

Contactez-nous par ce formulaire. Nous vous répondrons par mail ou par téléphone dans les meilleurs délais.

LA WEB SÉRIE TouT S'Arrange

Découvrez la série et donnez-nous votre avis : est-ce que ça marche avec votre enfant ?

Abonnez-vous à la chaine Youtube et commentez.

Partagez autour de vous, dans les établissements scolaires, auprès de vos thérapeutes, sur les réseaux sociaux.

Contactez-nous !

Envoyé !

Erreur serveur

Mieux comprendre...

L'inclusion scolaire des enfants autistes

Il est nécessaire, pour les enfant avec TSA, que les habiletés sociales soient expliquées et entraînées.

Il s’agit de leur donner les clés de compréhension des différents codes sociaux qu’ils pourront par la suite généraliser dans leurs différents lieux de vie (à la maison, à l’école, etc.). 
L’homogénéité d’un Groupe d’Habiletés Sociales (GHS) est importante pour favoriser la dynamique. Ainsi, les GHS regroupent des enfants de même tranche d’âge et ayant un niveau cognitif et de langage similaires. Le fonctionnement cognitif et langagier doit être suffisant pour permettre aux enfants de partager leurs centres d’intérêts et d’être à l’aise dans un programme dans lequel ils vont être beaucoup sollicités verbalement. Ainsi, pour chaque tranche d’âge, des thèmes différents seront abordés en fonction des problématiques du quotidien . 
L’effectif est souvent de 5-6 participants. Un trop grand nombre de participants serait difficile à canaliser, en particulier compte tenu des comorbidités (hyperactivité, trouble attentionnel, trouble oppositionnel avec provocation) souvent associées au TSA. Un trop faible effectif limite la diversité des échanges et la dynamique de la situation de groupe.
Les groupes d’habiletés sociales sont animés par plusieurs professionnel.le.s différent.e.s formés à la prise en charge des TSA : orthophonistes, psychologues, psychomotricien.ne.s, éducateur.rice.s, etc. L’approche pluridisciplinaire est un réel atout : elle permet de croiser les points de vue, de proposer un travail riche et des activités adaptées. Souvent, l’enseignement théorique et les exercices pratiques sont guidés par un animateur principal. Un ou plusieurs co-animateurs sont alors chargés d’aider discrètement les enfants à respecter le cadre du groupe, à réguler leur comportement ou à coacher individuellement un enfant particulièrement en difficulté à un moment donné.

a. Une habileté est ciblée et théorisée 

Lors de chaque séance, un enseignement théorique d’une habileté sociale en particulier est choisi pour être travaillé et entraîné. Pour cela, les professionnel.le.s expliquent aux enfants pourquoi cette habileté est importante, quel est le comportement cible à adopter, les stratégies à mettre en place, en quoi elle consiste et comment faire pour l’utiliser. 

Par exemple, une séance peut être consacrée au regard. Il s’agira d’exposer l’intérêt de regarder son interlocuteur, et comment moduler son regard en fonction des différentes situations sociales qui peuvent se présenter à l’enfant. 

L’apprentissage des différentes habiletés sociales est graduel. Les compétences travaillées lors des séances précédentes continuent bien entendu d’être entrainées et pratiquées au fur et à mesure (en séance et au quotidien).

b. Des exercices dirigés sont proposés immédiatement 

Après les explications théoriques, des activités de mise en pratique sont proposées. Ces activités recouvrent des formes variées : jeux de société, jeux de rôle, analyse ou imitation à partir de vidéos, mise en place de petites conversations, etc. Grâce à ces mises en applications immédiates, les professionnel.le.s peuvent ajuster leurs explications aux enfants, les corriger, montrer des exemples concrets et ainsi leur faire un feedback immédiat en situation. 

Afin d’assurer la motivation des enfants, les intervenants s'appuient notamment sur le renforcement positif lors des séances (félicitations et encouragements, objectifs valorisés avec des contrats jetons, smileys, jeux et activités appréciés, etc). 

Les activités de mise en pratique permettent aux enfants de s’entrainer ensemble, de prendre exemple sur les autres, d’apprendre entre eux et de s’amuser !

Les approches sont adaptées en fonction de l’âge des enfants : 
 

Chez les jeunes enfants, le jeu est le support le plus approprié. Un étayage visuel des consignes (au moyen d’images ou de pictogrammes) et la répétition verbale seront souvent associés. 
Chez les enfants d’élémentaire, les jeux de société et des situations centrées sur les intérêts des enfants sont conseillés.
Chez les adolescents, les habiletés conversationnelles sont particulièrement travaillées ainsi que les problématiques rencontrées à cet âge (amitié, harcèlement, relations amoureuses, etc.).

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.